Histoires de thés

Thé vert et thé noir, comment expliquer la couleur des thés ?

Thé vert, thé noir, quelles sont les différentes couleurs de thés ?

Lorsque vient l’heure de la pause, nous hésitons parfois sur la couleur des thés à choisir… Elle est en effet un bon indicateur du type de goût.

Le breuvage que vous allez déguster, son aspect mais également sa teneur en caféine en dépendent.

couleur des thés

Afin de vous éclairer dans votre choix, nous allons donc aujourd’hui faire un petit récapitulatif de couleur des thés les plus répandues, et expliquer leurs différences ! Aussi, pour vous aider à choisir vos thés, nous avons écrit un article vous donnant des informations très pratiques.

S’il est vrai que nous connaissons la plupart du temps deux grandes couleurs de thés, à savoir le thé vert, et le thé noir, il n’est pas toujours facile de les distinguer. Ils sont certes les plus répandus, et souvent les plus appréciés, mais chacun présente des particularités et saura être goûté différemment selon la sensation recherchée et l’heure à laquelle il est consommé. Ainsi, si les thés verts sont souvent perçus comme plus légers, ils seront fortement appréciés en après-midi, tandis que les thés noirs, plus forts, seront privilégiés dans la matinée.

Qu’est ce qui distingue ces couleurs de thés ?

Aussi connus et répandus qu’ils soient, les informations sur les origines et les différences des thés verts et thés noirs sont parfois confuses.

plantation de thé

A ce titre, une question liminaire très simple et évidente vient immédiatement à l’esprit de tous les amateurs de thé…

Pourquoi le thé noir est-il noir, et pourquoi le thé vert est-il vert ?

Tout d’abord, il faut savoir que peu importe la couleur (hormis le thé dit « rouge », plus communément appelé Rooibos), tous les thés viennent d’une même plante: le Camélia Sinensis.

L’explication des différences de couleurs réside donc tout simplement, non pas dans la plante elle-même, mais dans la méthode de transformation de ses feuilles après leur récolte.

En France, nous consommons majoritairement du thé proposant des feuilles de couleur verte.

Le thé vert est légèrement plus doux que le thé noir, et contient légèrement moins de caféine. Toujours très cultivé en Asie, et majoritairement en Chine ainsi qu’au Japon, le thé vert doit sa couleur à la présence d’une étape de chauffe dans sa préparation.

Cette étape, qui consiste à  chauffer le thé à haute température (pouvant aller jusqu’à 70 degrés Celsius), stoppe l’oxydation des feuilles. Ainsi, elles ne changent pas de couleur, et gardent leur vert naturel.

A l’inverse donc, le thé noir subit une étape préalable : l’oxydation. D’abord, les feuilles sont froissées, ce qui favorise la fermentation. Pour oxyder le thé, l’agriculteur place les feuilles dans un environnement chaud et humide. Au terme de ce processus, les feuilles noircisses.

Pour savoir d’où vient plus précisément le thé noir, nous vous invitons à vous rendre sur notre article dédié !

Quelles sont les conséquences de ces deux types de préparation ?

Tout d’abord, l’absence de l’étape d’oxydation du thé vert, lui confère une meilleure teneur en polyphénols. Ainsi, cela favorise les effets antioxydants de la boisson.

Le thé vert peut en contenir jusqu’à deux fois plus que le thé noir.

vente de thé

A l’inverse, le thé noir contient plus de théine, et conserve son arôme et son goût plus longtemps.

D’abord, le goût diffère selon les méthodes de préparation.

Néanmoins, les saisons, les zones géographiques, et les particularités gustatives de chaque récolte jouent aussi un rôle majeur !

De ce fait, que l’on préfère le thé vert au thé noir, nous y trouvons des goûts délicieux !

Le principal étant de les goûter afin de se familiariser avec chacune.

Vous trouverez sans aucun doute un thé noir qui vous comblera parfaitement ! Tout autant qu’un thé vert saura aussi vous séduire !

Les autres couleur des thés :

Il existe d’autres couleur des thés et d’autres types de thés. Parmi eux, nous retrouvons bien sûr le thé Blanc, remportant un grand succès dû à sa qualité extraordinaire.

Mais il existe aussi des thés plus particuliers, comme par exemple, le thé « rouge » (selon le pays, il peut s’agir de différents thés), ou le thé matcha, que nous avons exploré ici. Notons enfin le thé bleu, que vous trouverez aussi sur notre blog ou notre boutique Thé-Passion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *